SITE SLOGAN

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Newsflash

 

Un nouveau rédacteur !!!

Sandy Gillet (44 ans) qui vient de nous rejoindre pour animer notre page Facebook et le site du club, est un journaliste de profession, spécialisé dans le cinéma.

Il est le co-fondateur du site web Ecran Large (http://www.ecranlarge.com/) qu’il a animé pendant 10 ans et vient de lancer Digital Ciné (http://www.digitalcine.fr/) à la rentrée. Il est par ailleurs un grand passionné de foot et supporter du PSG depuis que son père l’emmenait au Parc des Princes dès l’âge de 13 ans. Il est aussi le papa de deux petits garçons dont le plus grand, Lucas, vient d’intégrer les U10 au CA Paris.

Coupe de France (6e tour). CA Paris (DHR) - Paris FC (N) 2-5

On y a cru pendant plus d’une heure. Ce fut le temps qu’il aura fallu à l’équipe visiteuse pour rétablir la logique de cinq divisions d’écart. Avant cela le CA Paris a pu croire à son rêve. Celui de battre Le FC Paris, leader de National, dans un derby annoncé comme chaud bouillant. À ce titre il faut tout de même souligner une victoire. Celle de l’organisation qui a permis à cette rencontre placée sous haute surveillance de se dérouler dans une ambiance chaleureuse qui aura fait honneur à nos couleurs.

On peut aussi en dire autant de l’équipe sur la pelouse qui bien que crispée dans les premières minutes a su trouver les ressources nécessaires pour aller bouger une équipe de FC Paris qui n’a pas semblé empruntée mais bien surprise par le niveau affiché par nos joueurs. Bienvenu Ngila Dilu Diop devait le sentir et l’espérer, lui qui donnait de la voix sans relâche depuis la piste d’athlétisme d’où il n’avait pas le droit de s’extraire au motif d’une suspension.

Pour autant l’affaire s’était mal engagée. Motif ? Un pénalty justifié et concédé dès la 18ème minute. C’est alors que l’on a vu le meilleur visage de notre équipe. Conquérante, ne lâchant rien, toujours sur l’homme, gagnant la bataille du milieu de terrain pour se projeter vers l’avant avec rapidité. Résultat, une égalisation de notre capitaine Messaoudi Fadi à la 29ème et surtout une prise en main du match à la 43ème minute via une reprise de volée extraordinaire des 25 mètres signée Kharchi Kherroubi. Le scénario idéal pour semer le doute chez nos adversaires puisque intervenant juste avant la mi-temps.

Mais finalement tout ceci est venu bien trop tôt. Il fallait tenir 45 minutes sans gamberger. En effet quoi faire ? Continuer d’attaquer ou défendre coûte que coûte ? Au retour des vestiaires, la tactique pouvait se lire sur les visages déjà tendus de fatigue. C’est en effet physiquement que l’écart s’est révélé trop important. Et c’est ainsi que l’égalisation est venue dès la 55ème minute. Difficile dans ses conditions d’envisager sereinement la fin de match. L’équipe du PFC a ensuite plus facilement trouvé les ouvertures face à nos troupes recroquevillées devant leur but pour finalement s’imposer 5-2 (les deux autres buts sont intervenus à la 77ème et à la 94ème minute). Il y avait de la frustration à la fin du match. De celle d’être passé à côté de quelque chose de grand mais sans que pour autant il faille avoir plus de regrets que cela. Nos gars ont tout donné, ils ont plus que mouillé le maillot et peuvent être tous fiers de leur match.

Télécharger le dossier d'inscription en cliquant sur l'image

 

Page 1 sur 5

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »

Facebook Rejoignez-nous !

La seule, l'unique page officielle Facebook du CA Paris, c'est ici :

Twitter : Abonnez-vous !

Suivez le CA Paris... Les matchs en direct sur

PSG Club Parrain

ESTAC Club Ambassadeur

Statistiques

Affiche le nombre de clics des articles : 662832
Vous êtes ici Home